Comment faire comprendre à une fille qu'elle nous plaît | For Him Blog

Comment faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît : le petit guide qui vous dit tout

Comment faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît ? Cela dépend essentiellement des circonstances et de vos intentions. Mais il y a surtout une erreur majeure à ne pas commettre. Ce petit guide vous révèle tout ce que vous devez savoir.

Comment faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît : le petit guide qui vous dit tout

More...

Cet article est un article invité écrit par Alphonse Langueduc.

Le secret pour avancer avec une fille sans rester coincé dans la zone d'amitié est qu'il faut très tôt être perçu comme un prétendant tout en restant un défi.

Autrement dit, la méthode selon laquelle il faut d'abord être ami avec une femme, sortir avec elle plusieurs fois et être bien gentil avec elle, et bien cette méthode ne marche pas.

Quand elle rencontre un homme, une femme a tendance à le mettre très vite dans la catégorie de l'ami ou dans la catégorie du prétendant. Et une fois que vous êtes dans une catégorie, il est très difficile d'en changer.

Si vous voulez être ami d'une femme, c'est très bien. L'amitié entre un homme et une femme est possible et cela démontre de la maturité des deux côtés.

Mais si vous commencez à faire l'ami alors qu'en réalité, vous voulez autre chose, vous êtes immédiatement disqualifié !

L'une des choses les plus importantes qu'un homme doit faire est faire preuve de sincérité : il doit assumer ses désirs et les manifester ouvertement.

Si vous dissimulez vos désirs et vos intentions derrière une amitié que vous ne voulez pas vraiment, vous finirez par passer pour un opportuniste, un hésitant, un lâche, un homme qui n'est pas sincère. Non seulement vous serez coincé dans la zone d'amitié, mais vous risquez même de perdre cette fausse amitié que vous avez créée.

L'art d'être sûr de ce qu'on veut

C'est clair : il faut assumer vos désirs.

Il faut faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît.

C'est incontournable.

Mais la question est alors : comment le faire?

S'il faut être sincère, s'il faut lui indiquer au plut tôt qu'elle nous plaît, que nos intentions ne sont pas simplement amicales et que nous ne sommes en réalité un prétendant, comment s'y prendre sans tomber dans l'erreur inverse, à savoir ne pas donner l'impression d'être un nécessiteux ou un anxieux ?

Comment indiquer à une femme qu’elle nous plaît et nous intéresse ?

Tout d'abord il faut analyser la situation dans quelle vous vous trouvez.

Rien n'est absolu dans la séduction. Comme je l'ai fait remarquer dans cet article, il existe 2 grandes catégories de séduction : la séduction de courte durée et la séduction de longue durée.

La première se déroule dans l'espace d'un jour, voire de quelques heures. Alors que la deuxième peut durer plusieurs jours, plusieurs semaines ou même plusieurs mois.

La première a essentiellement lieu quand on n'a qu'une opportunité pour séduire une femme parce qu'on risque de ne pas pouvoir la revoir. Par exemple, vous rencontrez une fille dans un bar : vous ne la reverrez pas à moins d'arriver à vos fins dans les heures qui suivent.

Tandis que la deuxième a lieu quand vous avez affaire à une fille que vous reverrez. Dans ce cas, vous avez plus de temps pour tâter le terrain et faire un jeu lent.

Notez que la séduction de courte durée peut parfois convenir avec une fille que vous voyez souvent, qui fait partie de votre entourage. Si vous notez une forte attraction réciproque dès le premier moment, il n'y a aucune raison de trop s'attarder. Tout dépend de la situation.

Une précision : les deux approches n'ont rien à voir avec le résultat. Les deux peuvent mener à une simple aventure ou à une relation à plus long terme. Même si la séduction de courte durée conduit le plus souvent à des aventures d'une nuit, elle peut aussi conduire à une relation plus suivie. Et l'inverse est vrai.

Comment faire comprendre à une fille qu'elle nous plaît

Afin de déterminer à quel moment et comment faire comprendre à une fille qu’elle nous plaît, la première chose à faire est de se demander si nous aurons la chance de la revoir.

C'est une fille que vous avez rencontrée pendant les vacances, dans une discothèque ou dans un bar? Ou alors c'est votre collègue de travail ou votre camarade de gym?

À partir de cette réponse, vous allez bâtir votre stratégie.

Nous allons analyser les 2 cas.

C'est une fille que vous avez rencontrée par hasard

Par exemple, vous vous êtes rencontrés dans une boîte de nuit et vous avez noté tout de suite un feeling. Le moment est chaud, les émotions sont fortes, vous êtes déjà excités les deux. Dans ce cas, il faut miser sur le sexe le plus vite possible. Ne lui demandez pas son numéro, ne lui donnez pas un rendez-vous après-demain. Essayez de l'amener chez vous, ou un lieu propice, rapidement.

Pourquoi ?

Si vous laissez passer l'occasion et vous l'appelez le jour suivant, elle ne se trouvera plus dans le état moment émotionnel. Elle sera refroidie et elle aura eu tout le temps de se faire des réflexions sages à votre sujet. Elle pourra alors penser qu'elle s'est livrée trop vite, qu'elle était sur le point de faire une erreur et qu'il n'est pas sage de continuer avec vous. Elle vous plaquera probablement.

Les puas (artistes de la drague ou pickup artists) appellent cela le remords de l'acheteur : une fille qui se repentit pour avoir été sur le point d'aller trop loin avec un gars qu'elle ne connaissait pas assez.

Comment éviter ce fameux remords de l'acheteur ?

Tout d'abord, si vous profitez du moment chaud et vous couchez tout de suite avec cette femme, et bien elle n'aura plus le loisir d'être influencée par ce remords de l'acheteur ...

Elle se trouvera devant 2 choix : laisser tomber et rester sur un aventure d'une nuit ou poursuivre cette relation avec vous. En tout cas, même si elle décide de laisser tomber, vous aurez conclu avec cette femme que vous n'auriez probablement jamais eue en agissant de façon traditionnelle.

La deuxième méthode d'éviter ce « remords » est ne pas lui donner de raison de l'avoir, ne pas lui donner de raison de se repentir.

Si vous venez juste de la connaître et vous ne voulez pas passer tout de suite au fait, alors ne brusquez pas les choses. Montrez votre intérêt mais ne permettez pas que les choses aillent trop loin pour un premier rendez-vous. Même si vous voyez que vous pouvez l'embrasser, ne le faites pas encore. Si vous venez de sortir avec elle pour la première fois, embrassez-la seulement si vous pouvez l'amener chez vous une heure après. Sinon ne faites rien !

Finalement, la chose la plus importante à retenir dans un contexte de séduction de courte durée, c'est que vous ne pouvez aller vite qu'à condition d'arriver à la fin. Et à vos fins. Cela implique aussi de rechercher en priorité une aventure d'un soir. Sinon il vaut beaucoup mieux prendre votre temps.

Si vous voulez remettre à plus tard le moment de la conclusion, alors n'allez pas vite. Si vous lui demandez son téléphone ou si vous lui donnez un rendez-vous, alors montrez-vous intéressé tout en gardant une certaine distance en même temps. Attendez le moment approprié. Elle appréciera votre tact et elle notera votre maturité. Ainsi votre tentative aura la chance d'avoir une suite.

C'est une fille qui fait partie de votre milieu

Dans ce cas, vous n'avez pas de raisons d'être pressé. Vous la voyez régulièrement. Vous la voyez souvent.

Vous pouvez donc tâter le terrain. Vous pouvez rendre votre jeu de séduction plus fin, plus subtil. Vous avez plus de temps pour la faire sentir à l'aise, pour lui donner la possibilité de vous connaître.

Il faut savoir attendre. Mais jusqu'au bon moment seulement.

Vous devez être capable de repérer le bon moment et de ne pas le laisser passer sans rien faire. Si vous attendez trop, vous risquez encore une fois de rester coincé dans la zone d'amitié et de rester le bon garçon qui n'est pas intéressant. Pas intéressant pour être son partenaire.

Certes, il faut lui montrer votre intérêt, lui faire comprendre que vous voulez être plus qu'un ami. Mais il ne faut pas être trop pressant. Il faut le faire petit à petit, pas tout de suite.

Si elle s'intéresse à vous, elle vous le fera comprendre en vous envoyant plusieurs signaux d'intérêt. À partir de ce moment, vous pourrez être de plus en plus romantique avec elle. Jusqu'à lui proposer un premier rendez vous amoureux.

À mesure qu'elle vous connaît, à mesure qu'elle montre son intérêt, vous lui renverrez son intérêt. Et les fois ou elle s'éloignera de vous, vous vous éloignerez d'elle. Au début, soyez imprévisible. Alternerez entre moments distants et moments complices et romantiques.

Par exemple, vous lui faites un compliment aujourd'hui. Si, malgré cela, elle garde certaines distances, et bien prenez vous aussi et ne lui parlez pas pendant 1 à 2 jours. Quand elle vous donnera un autre signe de tendresse, vous serez tendre aussi. Et vous continuerez ainsi en vous montrant toujours plus fort qu'elle, au moins jusqu'au moment où elle sera définitivement conquise.

Conclusion

Voilà la tactique générale à adopter pour faire comprendre à une fille qu’elle vous plaît.

Bien sûr, comme indiqué plus haut dans l'article, rien n'est absolu dans la séduction. Il faut donc ne pas s'enfermer dans un schéma et, à l'inverse, rester ouvert à la situation, aux circonstances et aux réactions et attitudes de la femme que vous voulez séduire.

L'essentiel est d'éviter l'erreur dramatique de se positionner simplement comme un ami.

L'essentiel est aussi de prendre du plaisir tout en restant respectueux.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply:







dolor. nunc ipsum elit. nec neque. mattis