Tu seras un Homme, mon fils | For Him Blog

Tu seras un Homme, mon fils

Sur un blog dont le sujet est le développement personnel pour les hommes, il serait de bon ton de définir à la fois ce qu'est le développement personnel et ce qu'est un homme. Ou du moins ce que ces 2 éléments devraient être.

More...

Je vous propose de commencer à voir qu'est ou devrait être un homme. On parlera de développement personnel plus tard ...

Qu'est-ce donc un homme ?

Vaste question avec une toute aussi vaste gamme de réponse ...

On pourrait parler de qualités comme la virilité :-), l'honnêteté, l'intégrité, la conviction, le charisme voire le charme, ...

On pourrait aussi parler de choses plus abstraites comme les valeurs et les principes qui animent et motivent cet homme.

De plus, outre le fond, pour lequel je viens négligemment de jeter quelques éléments, il y aussi la forme que pourrait prendre la définition de l'homme.

La forme me semble importante car elle peut aider à rallier les cœurs et à motiver chacun à changer et à se bouger.

Plutôt que de me lancer dans cet exercice difficile, je vais, en partie, céder ma plume à un auteur.

Cet auteur, c'est Rudyard Kipling, l'écrivain britannique (1865-1936).​

Rudyard Kipling, auteur britannique (1865-1936)

Oui, je parle bien de l’auteur de Le Livre de la Jungle (1894), roman qui a entre autre été adapté au cinéma par Disney.

Bien qu'ayant écrit plusieurs œuvres pour la jeunesse, Rudyard Kipling a également écrit des œuvres plus ... "sérieuses", tels des romans, des nouvelles et des poèmes. De plus, il reçut le prix Nobel de littérature en 1907.

Un de ces poèmes les plus fameux est le célèbre Tu seras un Homme, mon fils.​

À son titre, vous vous en doutez, ce texte devrait apporter quelques éléments de réponses à notre question du moment.

En fait, il apportera autant d'éléments de réflexions à l'homme qui souhaite se prendre en charge et être digne qu'au père qui souhaite inculquer quelques valeurs fortes à son fils.

Un texte doublement utile ...

Voici donc ce texte.

Tu seras un Homme, mon fils

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d’un mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les Rois
Et si tu peux aimer tous tes amis en frères,
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur
Rêver, sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser, sans n’être qu’un penseur ;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu peux être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer triomphe après défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront ;

Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis
Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,

Tu seras un Homme, mon fils.

Rudyard Kipling

Conclusion

Mine de rien, il y beaucoup de choses dans ce texte ...

Il nous parle de travail et de persévérance, de tendresse et d'amour, de relations sociales, de dignité et de fierté, de courage et de conviction. Entre autres ...

Vaste programme, donc.

Personnellement, ce texte me "parle" beaucoup et me donne des pistes de réflexion et d'action pour être l'homme que je souhaite devenir. Et que donc je ne suis pas. Mais si je l'étais déjà, ce blog n'aurait aucune raison d'être. De même que le développement personnel.​

Leave a Reply 3 comments

sandra Reply

Un texte riche et plein de sens pour quelqu’un qui sait pousser sa lecture.

    Guillaume Reply

    @sandra: Je le crois aussi :-)

Isabelle Miaou Reply

Ce texte a été une référence précieuse de mon adolescence et également de celle de mon mari ( nous ne nous connaissions pas à l’époque) et il encadré est depuis 36 ans dans notre entrée où qu’ eu été notre logis avec en pendant, sur le mur d’en face, un texte de Kalil Gilbran  » Nos enfants ne sont pas nos enfants… » (http://www.poesie.net/gibran1.htm)
Ces textes suffiraient en eux meme comme référence pour la Vie .
Le texte de Kipling est synthétique.
Ado, on cherche souvent dans divers discours philosophique des exemple de conduite qui nous parle et ce texte en peu de lignes, donne un sorte de guide avec lequel il est difficile de ne pas adhérer, pour beaucoup de nous.
Merci de l’avoir mis en lumière.

Une de mes Bonheurs : chacun de nos 3 enfants le sais par cœur et en cite parfois des vers au cours des conversations (ils ont la trentaine et sont pourtant très différents)

Leave a Reply:







ut tristique facilisis odio et, libero sit leo. sed elementum fringilla nunc