Comment toujours faire une première bonne impression

Comment toujours faire une première bonne impression

Faire une première bonne impression est essentielle. La première impression est évidemment … la première chose qui se produit dans toute interaction sociale. Lors de la première rencontre, la première impression est vitale car les gens vous jugent instantanément et inconsciemment.Comment toujours faire une première bonne impression

Et ils décident rapidement si, oui ou non, ils vous apprécient, sont séduits, font affaire avec vous, …

Du fait de cette inclination naturelle, laisser une première impression solide est capitale. Car vous ne savez jamais à quoi elle aboutira. Dans le cadre d’une réunion de travail, d’un entretien d’embauche, ou d’un rencart amoureux, le succès ou l’échec peut se décider dès le tout premier contact.

Voilà pourquoi la première impression est importante.

Rappelez-vous qu’aborder des inconnus, au hasard, afin de discuter avec eux est une compétence incroyable. Vous pouvez non seulement élargir votre cercle social, mais cela vous rend aussi plus à l’aise avec toutes les interactions sociales en général. Si vous êtes en mesure d’entamer une conversation avec quelqu’un que vous ne connaissez pas, imaginez comment vous vous sentiriez lorsque vous parlerez avec quelqu’un que vous connaissez déjà.

Quand vous rencontrez quelqu’un, il y a plusieurs choses que vous devez prendre en compte. Les 2 points essentiels à considérer sont le contexte de la réunion (personnel ou professionnel) ou ce qu’ils font au moment où vous les abordez. Vous devriez toujours adapter vos approches à ces deux points. Dans un cadre plus décontracté et personnel, vous ne voulez probablement pas être aussi formel que dans le cadre professionnel, avec un nouvel employeur potentiel par exemple. De plus, vous ne devez jamais interrompre abruptement que vous ne connaissez pas dans son activité. C’est grossier. Et personne n’aime être interrompu.

Bon, ce ne sont que 2 considérations très simples que j’imagine que vous deviez soupçonné :-) Donc rien de transcendant.

Voyons plutôt quelques points, tout aussi importants et nettement moins évidents, à toujours mettre en pratique quand vous rencontrez quelqu’un pour la première fois.

Le langage du corps

Un des aspects les plus négligés de l’interaction sociale est la communication non-verbale. Que vous le réalisiez ou non, lorsque vous voyez quelqu’un pour la première fois, instantanément, vous le jugez et le jaugez. Très vite, vous estimez si quelqu’un est en confiance ou pas, s’il est de confiance ou pas, et bien d’autres choses. Uniquement en examinant sa posture générale, son attitude, sa démarche.

Si vous faites cela pour les autres, les autres le font pour vous.

Et en avoir conscience vous aidera à utiliser cela à votre avantage.

Avoir une poignée de main ferme

La toute première chose : une bonne poignée de main. La poignée de main est un passage obligé dans nos sociétés occidentales.

Lors de la première rencontre, annoncez vos nom et prénom si personne ne l’a fait pour vous, puis tendez la main pour une poignée de main. Serrez la main avec confiance et fermeté, sans faire mal non plus :-) Mais évitez la poignée de main lâche, comme si vous présentiez un morceau de viande sans tenue. Rien n’est pire qu’une poignée de main morte. Votre poignée de main doit inspirer confiance et assurance.

Dans un cadre personnel, il convient en général de faire la bise à une femme. La question est alors : combien de bises ? Car chaque région française a ses propres conventions en la matière :-)

Si on vous donne une poignée de main morte, et bien ce n’est pas grave. Conservez votre intention de poignée de main franche, saisissez la main fermement, et agitez :-)

Veiller sur votre posture

Ensuite, vous devez toujours être conscient de la posture de votre corps. Par exemple, faites de votre mieux pour ne pas être avachi, les épaules rentrées, car cela envoie des signaux de manque de confiance ou de paresse, ce qui ne sont pas des qualités attrayantes.

Essayez toujours :

  • de vous grandir et de vous tenir droit ;
  • de bomber légèrement le torse et de renvoyer vos épaules vers l’arrière ;
  • de tenir la tête haute.

Sans pour autant prendre une allure ridicule. Mais avec un juste milieu, vous paraîtrez naturel. Et vous renverrez l’image d’une personne confiante et de confiance.

Au début, ce n’est ni facile ni naturel, mais au fil du temps, cela s’arrange.

Garder une attitude ouverte

En plus de vous grandir, vous devez aussi indiqué que vous êtes ouvert et accessible. Vous faites cela par le langage de votre corps. Rien de sexuel là-dedans :-) Concrètement, cela signifie que vous devez :

  • ne pas croiser vos bras sur votre poitrine ;
  • rester face à la personne avec qui vous parlez ;
  • ne pas exprimer de colère ou d’émotion négative.

Il est évident que le visage de certaines personnes semble moins attrayant ou souriant. L’expression par défaut de son propre visage n’est pas forcément la meilleure. Un truc simple pour contrer cela est de penser à quelque chose d’agréable. Cela fera apparaître une expression légèrement souriante, sans pour autant être un large sourire. Mais ce sera suffisant pour vous rendre plus abordable.

En fait, tâchez d’y penser et de mettre cela en pratique tout le temps !

Être véritablement intéressé

Il est important de développer un intérêt réel à ce que votre interlocuteur vous raconte. Votre visage sera naturellement égayé alors qu’ils vous parlent. Il n’y a pas de trucage à cela. Pour sembler intéressé, vous devez être réellement intéressé. OK, au fond de vous, vous pouvez ne pas être véritablement emballé. Mais en mimant l’intérêt, et en étant attentif à l’autre et à ce qu’il vous dit, votre interlocuteur ressentira votre engagement et votre énergie. Et il vous en sera reconnaissant.

Le livre « Comment se faire des amis et influencer les gens » de Dale Carnegie est un meilleur livre à ce sujet. Il vous donnera tous les meilleurs conseils pour être réellement intéressés par les gens et tirés le meilleur parti de toutes vos interactions sociales. Vous y découvrirez même quelques effets psychologiques intéressants.

L’un d’eux est appelé l’effet « Benjamin Franklin ».

Ça sonne par mal, non ? Un jour, Benjamin Franklin a réalisé que, quand vous faites une faveur à quelqu’un, cette personne a tendance à être plus disposé à votre égard dans l’avenir et à vouloir vous rendre la pareille. Dans la situation considérée, votre interlocuteur sera plus enclin à vous rendre l’attention et la confiance que vous lui accordez.

Écouter activement, se concentrer sur eux

Tout le monde adore parler de soi. Certains plus que d’autres, bien sur. Mais ce que Dale Carnegie vous apprendra dans son livre, c’est les gens apprécient encore plus d’être écoutés.

En cumulant ce point avec le point précédent, vous obtenez l’écoute active.

Très souvent, la plupart des gens attendent que l’autre se taise pour pouvoir, enfin, placer leur histoire, leur anecdote. Il y a peut-être un peu d’écoute. Mais pas suffisamment. Et ce n’est sûrement pas de l’écoute active.

L’écoute active, c’est se concentrer sur l’autre personne et sur son propos. Au lieu de penser à vous et de réfléchir à comment glisser votre propre histoire. En agissant ainsi, vous serez remarqué comme un bon auditeur et vous ferez vraiment une bonne première impression.

Comment faire ? Très simple ! Souriez ou faites la grimace, répétez un mot particulier, posez une question, …

Conclusion

Maintenant que vous avez certains tous les trucs pour faire une bonne première impression, sortez et rencontrez des inconnus ! Et n’ayez plus peur de ces entretiens d’embauche ou de ces soirées-rencart. Car ces truc, vous pouvez les utiliser dans un cadre personnel ou professionnel. Peu importe. Il suffit de vous adapter au contexte de la situation.

Leave a Reply 2 comments

romain Reply

la posture est vraiment primordiale lors d’un échange entre personnes ! elle peux démontrer la personnalité de votre interlocuteur comme les poignées de mains ou bien des gestes bien spécifiques ! et cela peux donner des ouvertures sur votre personnalité ! imaginez que cela peut être votre futur client ou directeur !

    Guillaume Reply

    @romain: On passe beaucoup d’informations par tout ce qui est non verbale. Et la posture générale du corps est un des axes majeurs de cette communication non-verbale.

    Heureusement, cela se travaille et s’apprend.

Leave a Reply:







commodo venenatis elit. ultricies Praesent amet, adipiscing