Entretien d’embauche : 7+ conseils essentiels pour être parfait le jour de votre entretien

Un entretien d'embauche tient parfois à peu de choses. Sa préparation est essentielle. Mais l'entretien lui-même et votre comportement le sont bien plus. Évitez les impairs et les erreurs. Suivez les conseils essentiels de cet article et vous serez parfait le jour de votre entretien d'embauche.

More...

Vous voyez une offre d’emploi. Instantanément, vous savez que c’est l’emploi idéal pour vous :

  • vos qualifications correspondent,
  • les opportunités de carrière ne manquent pas,
  • l’entreprise vous plait, et
  • vous savez que vous pouvez lui apporter une grande valeur.

Bref, c’est le poste idéal pour vous !

​Vous faites donc acte de candidature. Et vous croisez les doigts …

Bingo ! Vous décrochez un rendez-vous ! Vous vous sentez prêt.

Mais l’êtes-vous vraiment ?…

Préparer correctement son entretien d'embauche est une étape essentielle que vous ne devez pas négliger.

Décrocher un entretien est difficile. Mais ce n’est qu’une partie du chemin. Et il serait dommage de tout gâcher du fait d'une mauvaise préparation. Prenez donc le temps nécessaire.

Cela étant, malgré toute la préparation du monde, vous n'êtes pas abri de commettre des erreurs durant l'entretien. Erreurs qui peuvent être rédhibitoires ...

On apprend de ces erreurs. Je vous le souhaite. Mais éviter ces erreurs durant l'entretien peut vous faire gagner du temps.

Qu'en pensez-vous ?

Voici donc quelques conseils pour votre entretien d'embauche​, afin de mettre toutes les chances de votre coté.

Ayez la tenue parfaite pour votre entretien d'embauche

C’est peut-être le printemps. Mais ce n’est pas une raison pour se présenter en tee-shirt. Pas plus que l’été est une raison se présenter en tong et en bermuda.

Certes, c’est nettement plus confortable. Mais quand même …

Vous connaissez forcément le dicton «l’habit ne fait pas le moine». Et bien, durant un entretien d’embauche, ce proverbe est faux. L’habit fait le moine !

Porter la mauvaise tenue peut vous disqualifier très rapidement.

Avant même d’ouvrir votre bouche.

Des études ont montré que les premières impressions se font durant les 7 à 17 premières secondes. En 7 secondes, votre interlocuteur aura passé votre tenue en revue. Et ce sera fait une idée de la personne qui se cache derrière. C’est pourquoi il est impératif de s’habiller correctement et professionnellement. Quitte à avoir une tenue qui semble un peu trop conservatrice. Mais ce n’est pas le moment pour un défilé de mode.

Même si l’environnement de travail est plus du genre T-shirt que costume, durant l’entretien, c’est le costume qui prime.

Rappelez-vous : l’habit fait le moine.​

Complétez cela par une poignée de main franche et énergique (sans lui écraser les phalanges) et un regard franc et direct. Vous serez tout de suite classé dans la catégorie des gens directs, spontanés et dynamiques.

Ne soyez pas en retard

Arriver en retard à votre entretien peut être un motif de licenciement immédiat.

Avant même l’embauche !

Votre interlocuteur prend le temps, malgré son emploi du temps chargé, de vous recevoir. Soyez respectueux de cela : prenez de la marge afin de ne pas être en retard.

Vous pourriez estimer que vous n’avez pas besoin de temps supplémentaire. Mais les imprévus ne manquent pas. Vous pourriez vous perdre, être coincé dans un embouteillage, rencontrer un problème de transport en commun, ...

Il vaut mieux être en avance qu’en retard à votre entretien d’embauche.

Cela étant, même si vous arrivez avec beaucoup d’avance, ne vous présentez pas tout de suite. Attendez plutôt à l’extérieur. Et présentez-vous avec seulement 5 minutes d’avance. C’est suffisant pour faire remarquer que vous êtes sérieux, professionnel et respectueux.​

Renseignez-vous sur la société

Une des erreurs les plus courantes durant un entretien, et l’un des plus faciles à éviter, est d’avouer ne rien connaître de l’entreprise.

“Alors ? Vous faites quoi ici ?”

Si, avec cette question, vous voulez connaitre les responsabilités de votre interlocuteur., très bien, vous pouvez. Mais si c'est pour savoir ce que fait l'entreprise ...

Avant de vous présenter, durant les quelques jours qui précèdent, prenez le temps de faire quelques recherche sur l’entreprise.

Commencez par le site web de l’entreprise, puis faites le tour des médias et revues spécialisées. Découvrez ses produits et ses services, sa taille, son implantation, son actualité, ses patrons, sa culture de l’entreprise, …

Quoi que vous fassiez, n’allez jamais à l’entretien sans vous renseigner sur la société.​

Désactivez votre téléphone

Durant votre entretien, il n’y a rien de plus important que l’entretien. Rien. Tout pourra attendre que vous en sortiez. Donc n’oubliez pas de désactiver votre téléphone avant d’entrer pour la réunion.

J’ai bien écrit “désactiver votre téléphone”. Et pas seulement “mettre votre téléphone en mode vibreur”.

Vous devez le désactiver ou l’éteindre. Même le mode vibreur est inacceptable.

Pourquoi ?

Parce que le simple léger bruit de sa vibration peut être audible et gêner l’entretien. Au mieux, vous serez le seul à être gêné. Mais cela peut suffire à vous déstabiliser et vous faire louper l’occasion de vous démarquer des autres postulants.

Vous n’êtes pas suffisamment populaire pour que votre portable reste allumé.

Éteignez-le !​

Ne médisez pas sur votre ancien employeur

Peut-être que votre dernier emploi était terrible.

Votre patron était tyrannique. Vos collègues étaient plus désagréables les uns que les autres. Le boulot était inintéressant. La nourriture était infecte.

Nous avons tous plus ou moins connu cela, à des échelles différentes, et nous pouvons tous comprendre.

Mais ces histoires ne sont à raconter qu’avec des amis, autour d’un bon verre. Pas durant une entrevue pour un nouveau poste.

Vous pourriez penser que dénigrer votre précédent emploi est une bonne tactique pour expliquer pourquoi vous avez été congédié ou pourquoi vous voulez changer. Malheureusement, ce n’est vraiment une bonne idée …

Vos interlocuteurs pourraient penser que, si vous êtes prêt à dénigrer votre ancien employeur, vous serez aussi capable de telles mauvaises attitudes à votre nouveau poste.

Optez pour la discrétion au lieu de la confession.

Même si cela est en partie faux, essayez plutôt de tourner vos expériences antérieures de façon positive. Expliquez ce que vous y avez appris et quelles étaient vos responsabilités, plutôt que à quel point vous le détestiez.

Ne soyez pas trop curieux sur les avantages

Je comprend que vous souhaitiez en savoir plus sur ce point : les primes annuelles, les congés, le Comité d'Entreprise, ...

Si vous avez la chance d'avoir 2 postes en ballottage, ce genre​ d'informations peut permettre de faire son choix.

Mais poser ce genre​ de questions peut définitivement vous griller auprès de votre futur employeur. Et s'il pense que vous faites l'affaire, il vous parlera de lui-même des avantages sociaux qu'offre sa compagnie.

À l'inverse, vous pouvez parler de la rémunération, de son évolution, ... Mais ne le faites surtout pas trop tôt dans l'entretien.

Conclusion

Un entretien d’embauche peut être stressant. Ce qui peut amener à de petites erreurs qui s’ajoutent à de gros problèmes.

Respectez les conseils de cet article et vous mettrez toutes les chances de votre coté pour réussir votre entretien d’embauche et convaincre votre interlocuteur.

Et vous serez sur la bonne voie pour décrocher votre nouveau job.

Pour aller plus loin

Voici les meilleurs livres pour préparer correctement et mener efficacement son entretien d'embauche. Ils vous permettront de mettre toutes les chances de coté et de décrocher un job plus rapidement.

Leave a Reply 3 comments

Béatrice Reply

Merci pour tous ces bon conseils. Cela fait plusieurs mois que je suis à la recherche de mon premier emploi et toujours aucun bon résultat. Grâce à votre article, j’espère que je vais suivre la bonne démarche pour pouvoir satisfaire mes futurs employeurs lors de mes entretiens.

    Guillaume Reply

    @Béatrice: L’entretien étant l’une des toutes dernières “épreuves”, il est dommage de tout gâcher avec des erreurs faciles à gommer. D’autant plus que le marché du travail n’est pas ds plus faciles en ce moment …

    Je te souhaite tout le courage du monde et toute la réussite possible !

koudjalo Reply

salut distingués,
Après l’obtention des diplômes qui constitue une 1ère école; reste un chemin parsemé d’embûches qu’un la recherche de l’emploi : c’est la 2ème école. cette dernière débute par un “concours d’entrée” i.e. l’entretien d’embauche. très souvent les échecs enregistrés sont dus à de petites erreurs mais qui engendrent de lourdes conséquences: la perte du boulot tant souhaité même si c’est pas la fin de la vie, …

j’adore vos conseils. je vous aime.

Leave a Reply: